logiciele pour apprendre la géométrie et les mathématiques

Quelle est la meilleure application mathématique ?

Avec les avancées technologiques actuelles, on peut trouver de très bons logiciels et applications pour apprendre les maths. Dans cet article, nous mettons l’accent sur la configuration des outils d’enseignements, plus que des applications.

Un logiciel qui comprend les élèves

Connaissez-vous l’ingénierie anthropocentrée ? Il s’agit d’une technologie centrée sur l’Homme, cela revient à dire que la conception s’intéresse à l’utilisateur avant tout. Le meilleur logiciel pour apprendre les maths sera par conséquent celui qui peut être compris par tous, quel que soi le niveau d’apprentissage scolaire. Ce n’est évidemment pas toujours le cas, même avec des logiciels populaires. Cela est certainement dû au fait que l’enseignement a changé, que la part du ludique s’est largement imposée depuis quelques années. La preuve avec ce retour sur le logiciel Geogebra, dans lequel on peut y lire un avis très partagé.

Des applications pour apprendre les maths facilement

A l’image de Geogebra, le point fort est en lien avec cette facilité à faire assimiler les basiques des mathématiques et de la géométrie. Il est vrai que les élèves en difficultés sont souvent ceux auxquels il manque les bases. Pour progresser, pour avancer sereinement à l’école, il est nécessaire d’avoir des bases pédagogiques solides. Le problème vient peut-être du nombre d’applications mathématiques disponibles ?

En voici quelques-unes (liste non-exhaustive, non classée)

  • Convertir
  • 1, 2 ,3 Calcul
  • [email protected]
  • Geogebra
  • Defitables
  • GCompris
  • Marbotic
  • 120 Secondes
  • Symax…

La question que nous pouvons nous poser, c’est : pourquoi n’avons-nous pas une seule application pour chaque programme, chaque section scolaire ? On comprend qu’il s’agit-là d’une offre d’applications gratuites, par conséquent, il est difficile de se plaindre. On ne remerciera jamais assez toutes les personnes qui contribuent à la création de ces applications mathématiques, car les critiques sont faciles, mais sans eux, on en serait encore aux bons vieux manuels scolaires.